Comment dessiner l’avenir d’un produit dès le premier acte d’achat grâce au Design for Purchasing ? 

Concevoir un produit c’est bien, mais pouvoir prévoir les risques inhérents à sa production c’est encore mieux. C’est ainsi que LACROIX Electronics a intégré dans son processus de développement le service Design for Purchasing (DfP). Un accompagnement que la société propose également aux entreprises souhaitant lui confier un projet déjà avancé voire parfois abouti 

Adrien Cheguillaume, responsable Achat Nouveaux Business chez LACROIX Electronics, nous en dit plus sur un service qui permet d’envisager et sécuriser le développement du produit tout au long de son cycle de vie. 

Qu’est-ce que le Design for Purchasing ?  

Lorsqu’un produit est en phase de développement, le service DfP permet de déterminer de manière précise les conditions d’achat du produit en limitant au maximum les risques (sources, stocks, durée de vie, technologie…). Et quand on parle de conditions d’achat, on ne se limite pas seulement au prix. L’objectif de nos investigations est de réaliser le compromis parfait entre le prix d’achat d’un composant, ses délais d’approvisionnement et son conditionnement. Au-delà d’une préoccupation économique, il faut prendre en compte tous les paramètres pour assurer le développement du projet.

DfP schéma.png

 

Chez LACROIX Electronics, cette procédure est systématiquement intégrée dans toute les phases de conception d’un produit. Cela nécessite que le service achats et le bureau d’études travaillent de concert. C’est aussi un service que nous proposons à nos clients lorsque ces derniers sont responsables du développement afin d'assurer une meilleure pérennité à leur produit, le service d’industrialisation avancée. 

Pouvez-vous nous en dire plus sur la gestion des risques ? 

La force de LACROIX Electronics, c’est d’avoir intégré à son activité de sous-traitance électronique un bureau d’études. Dès lors, nous sommes en mesure d’intégrer toutes les problématiques de production dès la phase de conception du produit.  

Une des fonctionnalités du service Design for Purchasing est de sonder par exemple les risques liés à la disponibilité des composants. Une investigation qui s’avère d’autant plus précieuse que nous faisons actuellement face à une pénurie de composants. Ainsi, en nous assurant qu’un composant est disponible en quantités suffisantes et que les sources d’approvisionnement sont multiples, nous diminuons de fait les risques de rupture de stock.  

Pour pouvoir répondre aux besoins de fabrication d’un produit pendant toute sa période d’exploitation, le service DfP va également définir la durée de vie des différents composants. Ainsi, un composant plus cher pourra, par exemple, être préféré à un autre si l’obsolescence de ce dernier est prévue à court terme. Des composants équivalents seront également recherchés, pour pouvoir, si besoin, remplacer une référence qui n’existe plus.  

Enfin, il est aussi indispensable de s’assurer que les composants sélectionnés respectent les normes environnementales (ROHS, REACH…) de chaque pays dans lequel le produit sera commercialisé. 

022019_AdrienCheguillaume portrait.jpg

« Ce que j’aime chez LACROIX Electronics, c’est que dans cette entreprise en pleine croissance, les défis sont permanents: conception de nouveaux projets, recherche de nouveaux clients, développement de nos services à l’étranger... C’est aussi une entreprise à taille humaine, dans laquelle l’esprit PME reste prégnant. Les échanges avec la direction sont simples, ce qui facilite les prises de décisions stratégiques. La connexion qui existe entre les différents services (achat, R&D, production) permet également une plus grande réactivité.»  

Adrien Cheguillaume, responsable Achat Nouveaux Business