Entre stratégie et aventure humaine, LACROIX Electronics ouvre un bureau d’achats en Chine

Alors que le volume d’approvisionnement direct de pièces en Chine ne cesse d’augmenter pour atteindre aujourd’hui près de 15 % des volumes d’achat globaux, LACROIX Electronics a décidé d’ouvrir un bureau d’achats en Chine

Une réponse à la réalité du marché 

Le service achats de LACROIX Electronics centralise en France l’ensemble des besoins en composants électroniques des usines auprès de fournisseurs installés sur tous les continents. L’entreprise traitant de plus en plus avec l'Asie, le besoin d’un bureau d’achats en Chine a émergé 

L’objectif d’un tel déploiement est avant tout de pouvoir travailler au plus près des fournisseurs afin d’entretenir avec eux des relations encore plus étroites. Cette installation favorise ainsi l’optimisation des flux logistiques et une plus grande réactivité. 

Shenzhen, un choix stratégique 

Cette ville, considérée comme le temple chinois de l’électronique, abrite une grande concentration de fabricants de composants. Cela permet au service achats d’identifier de nouveaux fournisseurs et d’organiser une veille technologique accrue, Shenzhen étant le berceau de nombreuses innovations. 

Cette installation est en outre l’occasion de renforcer les liens avec le partenaire américain Firstronic de LACROIX Electronics. Le bureau d’achats est, en effet, implanté dans les locaux de Maxway, une société chinoise avec laquelle Firstronic collabore.

LXElectronics_BureauAchat_Dominique.jpg

 

Témoignage de Dominique Chanteau le VP Achat de LACROIX Electronics :  « Le volume d’achat de pièces effectué en Chine augmentant, l’ouverture d’un bureau d’achats dans ce pays est apparue comme une évidence. Le choix de Shenzhen a été tout aussi stratégique. Travailler au plus près de la production nous permet de gagner en réactivité bien sûr mais aussi de développer des liens commerciaux plus étroits avec nos partenaires. » 

 

Une Française en Chine 

C’est à Camille Chèze que le service des achats a confié les clés de son bureau en Chine. Après ses études en commerce international et une première expérience professionnelle, Camille a intégré LACROIX Electronics comme acheteuse au service cotation et devis de l’usine allemande. Aidée d’une acheteuse recrutée localement, elle est désormais la représentante de la société auprès de ses partenaires chinois. Motivée et pleine de ressources, la jeune femme voit dans cette mutation l’occasion de relever de nouveaux challenges. Pour elle qui a toujo urs voulu travailler à l’étranger, cette opportunité en Chine est une expérience professionnelle et humaine incroyable.  LXElectronics_BureauAchat_camille.jpg

« Je savoure l’opportunité qui m’est offerte. Ici, je travaille au contact direct de nos fournisseurs. Développer les relations commerciales de l’entreprise avec la Chine et identifier de nouveaux partenaires font désormais partie de mon quotidien.

Chaque jour est un challenge et c’est tout ce que je cherchais en m’orientant dans le commerce international. » Camille Chèze   

L’ouverture de ce bureau d’achats est une des briques dans l’axe d’internationalisation de l’entreprise, conformément à son plan Ambition 2020.