Optimisation de la qualité, des délais de livraison et de la fiabilité de votre produit, telle est la promesse du Design for ManufacturingPour bien comprendre l’intérêt de ce suivi intégral et sur-mesure, Joël Malville, expert DfM et responsable Innovation Process chez LACROIX, explique l’importance de maîtriser l’ensemble des procédés de fabrication et leurs conséquences, avant de concevoir un produit. 

Qu’est-ce que Le Design for Manufacturing (DfM) ? 

 C’est un accompagnement proposé en parallèle du cycle de développement des produits, pour faciliter et fiabiliser toutes les étapes d’industrialisation avant la production en série des ensembles électroniques.

Le DfM intervient dans la phase amont du cycle de vie du produit, il débute idéalement dès la conception d’un produit électronique, en passant par la phase de prototypage et de présérie, jusqu’à la production finale de ce dernier. 

Anticiper dès la conception les contraintes de fabrication et d’inspection 

 L’anticipation de chaque étape du cycle d’industrialisation permet d’assurer le meilleur suivi de production possible. Il implique de maîtriser toutes les contraintes générées par les techniques de conception choisies pour en évaluer très rapidement tous les avantages et les inconvénients.

Cette analyse permet de cibler au plus tôt la conception idéale et d’optimiser ainsi les délais de production, la qualité et la fiabilité du futur produit. Le service de Design for Manufacturing proposé par LACROIX permet de fiabiliser la production, en tirant profit de toute l’expérience acquise par nos experts. 

Certains choix techniques conduisent à des process de fabrication spécifiques et en interdisent d’autres, posant parfois des problèmes d’assemblage ou bien rendant impossible l’automatisation de certaines étapes d’inspection. Ces contraintes peuvent avoir des conséquences sur le coût, le risque de défauts d’assemblage, le taux rebut, ou bien encore le niveau de qualité et de fiabilité de production. »

 

Joël Malville, expert DfM et responsable Développement Process

 Il est donc conseillé de faire intervenir les experts en Design for Manufacturing le plus en amont possible du projet dès l’analyse fonctionnelle, avant de passer aux choix techniques de réalisation. Dans ces conditions, la synergie qui s’opère entre les services de conception et les moyens de production est optimale.

A l’inverse, en intervenant après cette étape cruciale, les équipes doivent adapter les moyens de production au design du produit. Moins avantageuse, cette situation induit généralement des délais et des coûts supplémentaires pour contourner des obstacles techniques. 

Fiabiliser davantage votre produit en misant sur le bon partenaire 

 Pour LACROIX, c’est l’alliance entre l’expertise de nos ingénieurs en production électronique et l’utilisation du logiciel ultra-performant VALOR qui permet aux équipes d’être pleinement performante.

Les experts en Design for Manufacturing exploitent ce logiciel comme un support essentiel pour approfondir leurs analyses avec une plus grande efficacité.

Il s’agit d’un outil d’inspection très perfectionné et d’un logiciel d’interfaçage très important pour améliorer la coopération entre les concepteurs R&D et les ateliers de fabrication des produits. 

 VALOR permet non seulement de réduire le temps d’exécution des analyses, en se basant sur un ensemble de règles de fabricabilité issues des standards de l’électronique couplé à la grande expérience de fabrication de LACROIX.

Les experts proposent des évolutions stratégiques allant du changement de design de la carte électronique jusqu’à la préconisation d’intégrer certains nouveaux composants. Grâce au logiciel, toutes les contraintes du client sont transmises instantanément, facilitant ainsi la pertinence de toutes les recommandations de LACROIX.  

 Grâce à nos expertises et à nos outils, nous sommes en mesure de révéler à nos clients des défauts de conception qui n’avaient été détectés auparavant. L’intelligence artificielle du logiciel VALOR que nous utilisons nous permet d’intégrer l’ensemble de nos critères afin qu’il soit de plus en plus performant. Ainsi, nous obtenons une meilleure exhaustivité dans nos analyses, avec plus d’automaticité et une plus grande rapidité d’exécution. Grâce à la maîtrise de cet outil, nous proposons à nos clients un service optimal de Design for Manufacturing. »

 

Grégory Vincent, responsable fabricabilité produit et expert DfM

 Le logiciel permet de construire un modèle d’analyse, enrichi de l’expertise des équipes qui en font usage. L’exploitation de ses capacités aboutit à la livraison d’études de fabricabilité capables de révéler toutes les anomalies et les défauts potentiels d’une conception. Ces analyses tiennent compte de tous les paramètres intégrés systématiquement par les experts en amont. Ces derniers se chargent ensuite d’en contrôler la pertinence et de corriger les points critiques en soumettant à leurs clients des propositions d’évolution de la conception initiale. 

 « Un accompagnement DfM se déroule sur l’équivalent de cinq à dix jours pour les projets les plus courants. Les raisons d’avoir recours au DfM ne sont pas toujours conditionnées par la quantité à produire ou encore la taille des composants. Tout dépend essentiellement du niveau de complexité et du niveau de fiabilité à garantir, selon la nature et la destination du produit. » explique Joël Malville. 

Investir au début pour gagner tout au long du cycle de vie du produit 

 Pour garantir la fiabilité d’un produit, tout au long de son cycle de vie, adopter les principes préconisés à l’issue d’un travail en DfM permet d’ajuster le design d’un produit pour en faciliter l’assemblage et ainsi réduire les risques de défauts qui pourraient apparaître au cours de son utilisation par exemple.  

 « Certains marchés publics appliquent des pénalités qui peuvent être très coûteuses suivant le taux de défaut d’origine, d’où l’importance de veiller à choisir les meilleurs process de fabrication pour sécuriser sa production. » Joël Malville, expert DfM et responsable Innovation Process 

 Le Design for Manufacturing a l’avantage d’être un accompagnement qui se déroule en parallèle du cycle d’industrialisation.

Loin d’alourdir les process, les experts mobilisés ont au contraire un rôle de facilitateur lors de chaque étape d’industrialisation. 

 Nous pilotons l’offre DfM sur notre site français mais tous nos autres sites basés en Tunisie, en Allemagne, en Pologne, aux USA ou encore au Mexique assurent le même suivi. Tous ces sites disposent d’un référent DfM expérimenté et formé notamment à l’utilisation du logiciel VALOR. »

 

Joël Malville, expert DfM et responsable Innovation Process 

 A la différence de certaines démarches DfM proposées sur le marché, l’accompagnement offert par les équipes de LACROIX est assuré jusqu’au lancement de la production en grande série. Le Design for Manufacturing ne s’arrête jamais au stade de la pré-production: des évolutions sont recommandées lors de cette étape et le suivi continue lors de la phase de prototypage, puis de la pré-série jusqu’au lancement en grande série.  

 Intégrer le Design for Manufacturing le plus tôt possible dans le processus est essentiel pour bénéficier de tous ses avantages. Avoir recours à des méthodes d’analyse approfondies et à un suivi intégral et sur-mesure, assuré par les équipes expertes en DfM de LACROIX, vous permet d’optimiser la qualité, le coût et le délai de production de vos ensembles électroniques. 

Pour comprendre comment optimiser la qualité d’un produit au meilleur coût, découvrez l’article consacré au Design for Test (DfT)

 Design for TEST