LACROIX Electronics

Innovation
La miniaturisation des composants électroniques représente un défi majeur pour les industriels. Afin de garantir le niveau de qualité et de fiabilité exigé par les marchés, LACROIX Electronics s’est associée avec d’autres industriels au sein de la plate-forme collaborative PLéiade (PLate-forme Européenne d’Intégration d’Assemblage et de Développement Electronique).
Zoom sur ce projet d’envergure qui implique six acteurs majeurs de la filière électronique professionnelle européenne.

Les progrès technologiques accomplis ces dernières années ont entraîné une miniaturisation toujours plus grande des composants micro-électroniques. Dans cette course à l’infiniment petit, les composants électroniques sont devenus des systèmes à part entière dotés d’une grande complexité.

Cette évolution implique de nouveaux défis en termes de conception, de fabrication et de fiabilité, mais également en termes d’assemblage. La miniaturisation des composants implique par ailleurs de nouveaux enjeux de production, dont la performance des machines et la complexité des procédés. Pour faire face à ces nouveaux défis, les industriels du secteur multiplient les initiatives innovantes.

Mutualiser les compétences dans une démarche commune

Pour la première fois, LACROIX Electronics s’est associée avec cinq autres industriels de la filière électronique française au sein de la plate-forme PLéiade dans un but de mutualisation des savoir-faire et des connaissances industriels. Inaugurée en 2016 à Angers (Maine-et-Loire), cette plate-forme technique et collaborative s’inscrit dans le cadre du programme WISE, qui vise à développer la filière électronique dans le Grand Ouest.

La plate-forme Pléiade a été lancée pour mutualiser les procédés de production de six grands acteurs français de la filière électronique. Réunis en consortium, ces six entreprises mettent en commun leurs savoir-faire respectifs pour conduire des projets innovants, dans une démarche de convergence des roadmaps technologiques.

Objectif qualité et fiabilité

Ensemble, LACROIX Electronics et ses partenaires travaillent à l’amélioration de l’assemblage de composants miniatures de très forte intégration, destinés aux marchés de l’aéronautique, de l’automobile, de la santé, de la domotique ou encore de l’industrie. L’objectif est d’aboutir à la fabrication d’objets miniaturisés dotés d’un très haut niveau de qualité et de fiabilité.

Il s’agit d’une situation assez originale, car ce travail collégial permet à chaque industriel de s’améliorer. Chacun des participants est en charge d’une mission : veille technologique, conception de prototypes de cartes électroniques, réalisation d’analyses… La mise en commun des savoir-faire et de l’expérience nous permet d’aller plus vite à moindre coût. Chacun des membres du consortium a une conscience aiguë que nous sommes plus forts ensemble.

Jean-Alain Le Floch, Technologue chez LACROIX Electronics

La plate-forme Pléiade apporte également une coordination, une vision stratégique et prospective ainsi qu’une stratégie de communication commune aux six partenaires. Piloté par le pôle WE Network, le projet bénéficie du soutien des collectivités territoriales et de lʼÉtat.

Le projet PLéiade, un facteur d’accélération technologique

En mettant l’accent sur le travail collaboratif et en mutualisant leurs investissements, LACROIX Electronics et ses partenaires au sein de Pléiade envoient un message fort aux grands donneurs d’ordre européens: “En nous regroupant au sein d’un même consortium, c’est tout un écosystème que nous offrons”, indique Jean-Alain Le Floch. “Cela rassure les décideurs sur notre capacité à absorber la forte croissance à venir, et démontre l’existence d’une réelle capacité industrielle en Europe”.

À l’heure de la révolution digitale, le développement de l’IoT et de la miniaturisation réservent de belles opportunités en termes d’innovation, d’emploi et de développement économique. Forts d’un tissu industriel de premier plan dans le domaine de l’électronique professionnelle, LACROIX Electronics et ses partenaires en région Grand Ouest disposent de nombreux atouts pour poursuivre le développement de la production électronique sur le territoire français.

Le marché des composants miniaturisés est donc en phase de forte croissance dans le domaine professionnel. Sans aucun doute, l’électronique made in France a de beaux jours devant elle.