LACROIX Electronics

Marchés Offre Smart Industry

La Smart Industry, chère au sous-traitant électronique LACROIX Electronics, se traduit chaque jour dans l’ensemble de ses sites de production, en France mais aussi en Allemagne, en Tunisie ou en Pologne. Les nouveaux usages de la réalité virtuelle dans la formation et de la réalité augmentée au cœur de loutil de production vont dans le même sens : mettre les nouvelles technologies au service de lhumain.

En Pologne, la réalité virtuelle donne une formation réelle

La formation des nouveaux arrivants est un enjeu majeur pour LACROIX Electronics. Avant d’être opérationnels sur une chaîne de production, les opérateurs fraîchement recrutés doivent être capables de maîtriser un ensemble de gestes précis, en sécurité et à la bonne vitesse.

Pour se familiariser avec leur nouvel environnement sans perturber la marche de la production, quoi de mieux quune immersion virtuelle dans leur futur poste de travail ? En s’équipant simplement d’un casque de réalité virtuelle, le salarié est transporté dans son futur environnement de travail à côté d’une ligne automatique CMS (Composants Montés en Surface), pouvant ainsi appréhender son poste en répétant son mode opératoire dans un environnement virtuel.

 

 

 

 

LACROIXElectronics_KrzystofFelus

Le développement de ce projet baptisé Formation numérique pour la production  s’est fait en interne à l’initiative d’un des membres de l’équipe, assisté par une équipe d’étudiants en informatique d’une école de la région.

Krzysztof Felus
Responsable digital, LACROIX Electronics Kwidzyn (Pologne)

LACROIXElectronics_LukaszKloz

La formation réalisée avec ce nouvel outil, précis et ludique, génère de bons retours et affiche de meilleurs résultats que l’apprentissage classique. En se confrontant virtuellement à différentes situations, les nouveaux opérateurs apprennent les bonnes réactions à adopter. De plus, visualiser le poste de travail en amont diminue leur stress quand ils rejoignent la chaîne de production.

Lukasz Klos
In charge of HR development, LACROIX Electronics Kwidzyn (Pologne)

En France, la réalité augmentée à la carte

L’innovation trouve sa place au sein des autres sites de LACROIX Electronics, en Tunisie, en Allemagne et bien sûr au cœur de l’usine française de Saint-Pierre-Montlimart où une technologie de réalité augmentée a été développée pour assister les opérateurs lors des étapes de pose de composants traversants.

Pour ce projet, le sous-traitant électronique a noué un partenariat avec une start-up basée dans le sud de la France, Robocortex. Pas besoin de casque de réalité virtuelle, un simple projecteur vient indiquer un certain nombre dinformations directement sur le poste de travail comme par exemple des consignes pour létape de production en cours ou des zones précises sur le circuit imprimé.

 

MOISAN_TONY

Cette assistance offre un gain réel de qualité et de performance, notamment sur des cartes complexes que nous produisons en petite série. Les collaborateurs assistés par des faisceaux lumineux n’ont par exemple plus besoin de lever et baisser sans cesse la tête pour regarder un plan.

C’est une aide précieuse, car cette technologie réduit la pénibilité sur le poste de travail et tranquillise l’opérateur en diminuant son risque d’erreur. Nous continuons l’exploration de la Réalité Augmentée, comme prochainement le test d’un système de guidage holographique.

Tony Moisan
Spécialiste digital, LACROIX Electronics Saint-Pierre-Montlimart (France)

La réalité augmentée et virtuelle s’introduit progressivement dans le paysage industriel de LACROIX Electronics. Ce n’est qu’une étape avant un déploiement plus généralisé sur l’ensemble des sites.

Pour en savoir plus, contactez Dominique Maisonneuve, Responsable de la Smart Industry.

DÉCOUVREZ LE SITE DE PRODUCTION EN FRANCEDÉCOUVREZ LE SITE DE PRODUCTION EN POLOGNE